insula

 

 

 

 

Insula I

Insula II

Insula III

L’insula ou cortex insulaire jouerait un rôle dans la conscience du soi, dans le contrôle moteur, dans les émotions sociales …
Il contribuerait à la maîtrise du mouvement des mains et des yeux, de la déglutition, l’écoute passive de musique…. Il pourrait également être impliqué dans le sentiment de dégoût, d’empathie mais aussi de l’orgasme.
Chaque animation s’articule sur une oeuvre célèbre abordant chacune le thème du désir.
Insula I se développe autour de l’oeuvre de Jean-Honoré Fragonard
“Le verrou” (entre 1774 et 1778), Insula II autour du film “L’été meurtrier” (1983) de Jean Becker et enfin une photo de Robert Mapplethorpe “Jim & Tom, Sausalito” (1977-1978) pour Insula III.
Chaque vidéo dure 2’14.
Elles présentent une suite de gros plans qui brouillent la reconnaissance des oeuvres originales et nous plongent dans une composition suggestive et picturale. Les bandes sonores évoquent différents environnements et introduisent des souffles coupés ou essoufflements humains. Elles sont en décalage avec la temporalité des images pour une fois de plus troubler le moindre repère.
Une forme récurrente apparaît dans chaque vidéo. Elle symbolise la force intérieure de l’insula.